Apparition d’un nouveau drapeau représentatif des Canadiens français

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Filiatrault donne du Carillon la description suivante : « Champ bleu, orné de quatre fleurs de lis et traversé d’une croix blanche ». Ce nouveau drapeau, présenté un an après celui proposé par le curé Frédéric-Alexandre Baillargé, reçoit un accueil positif. L’ajout d’un Sacré-Coeur au centre du Carillon par un groupe de Québec sera toutefois à l’origine d’une controverse. Plusieurs pensent en effet qu’un symbole religieux ne devrait pas figurer sur le drapeau. Au fil des ans, le Carillon Sacré-Coeur sera hissé à de nombreuses reprises. Il deviendra même, en 1926, le drapeau officiel de la Société Saint-Jean-Baptiste du diocèse de Québec. La question d’un drapeau « officiel » pour les Canadiens français ne trouvera son dénouement qu’en janvier 1948, avec l’adoption du fleurdelisé par l’Assemblée législative.Filiatrault donne du Carillon la description suivante : « Champ bleu, orné de quatre fleurs de lis et traversé d’une croix blanche ». Ce nouveau drapeau, présenté un an après celui proposé par le curé Frédéric-Alexandre Baillargé, reçoit un accueil positif. L’ajout d’un Sacré-Coeur au centre du Carillon par un groupe de Québec sera toutefois à l’origine d’une controverse. Plusieurs pensent en effet qu’un symbole religieux ne devrait pas figurer sur le drapeau. Au fil des ans, le Carillon Sacré-Coeur sera hissé à de nombreuses reprises. Il deviendra même, en 1926, le drapeau officiel de la Société Saint-Jean-Baptiste du diocèse de Québec. La question d’un drapeau « officiel » pour les Canadiens français ne trouvera son dénouement qu’en janvier 1948, avec l’adoption du fleurdelisé par l’Assemblée législative. Source : Luc Bouvier, « L’histoire du drapeau », L’Action nationale, vol. LXXXVI, no.3, mars 1996, p.123-134. http://www.fleudelise.gouv.qc.ca/html/drapeau.html?&lmb=

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...