Après de grandes années, les chantiers navals de la rivière Saint-Charles se meurent

, par Jean Provencher

Pendant longtemps, de 1820 à 1860, la région de Québec fut un haut lieu de la construction navale. Il s’y est construit certains des plus grands navires de bois à voiles au monde. Mais bientôt cette sorte de navires ne sera plus en demande. En 1882, un entrefilet dit tout. Les chantiers de la rivière […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/01/2...