Arrestation massive d’homosexuels à Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette arrestation massive est la plus importante depuis l’application de la Loi des mesures de guerre lors de la Crise d’Octobre 1970. Environ 465 personnes avaient alors été arrêtées parce qu’on les soupçonnait d’entretenir des liens avec le Front de libération du Québec (FLQ). Dans l’affaire du bar Truxx, les 146 accusés seront maintenus au poste de police pendant plus de 15 heures. Ils subiront plusieurs tests médicaux qui seront utilisés contre eux lors de leur procès.Cette arrestation massive est la plus importante depuis l’application de la Loi des mesures de guerre lors de la Crise d’Octobre 1970. Environ 465 personnes avaient alors été arrêtées parce qu’on les soupçonnait d’entretenir des liens avec le Front de libération du Québec (FLQ). Dans l’affaire du bar Truxx, les 146 accusés seront maintenus au poste de police pendant plus de 15 heures. Ils subiront plusieurs tests médicaux qui seront utilisés contre eux lors de leur procès. Source : Le Devoir, 24 octobre 1977, p.6.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...