Arrivée du chanteur John Lennon et de sa famille à Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Lennon s’installe à l’hôtel Reine-Elisabeth avec sa femme Yoko Ono et organise une manifestation pacifique, un « bed-in », pendant lequel il reçoit la visite de journalistes, d’amis et d’admirateurs. L’artiste explique son geste par son désir de voir cesser les hostilités partout dans le monde, particulièrement au Vietnam. Pendant les quelques jours de ce « bed-in », Lennon accorde plusieurs entrevues et enregistre une chanson qui deviendra un classique : « Give Peace a Chance ». Lennon s’installe à l’hôtel Reine-Elisabeth avec sa femme Yoko Ono et organise une manifestation pacifique, un « bed-in », pendant lequel il reçoit la visite de journalistes, d’amis et d’admirateurs. L’artiste explique son geste par son désir de voir cesser les hostilités partout dans le monde, particulièrement au Vietnam. Pendant les quelques jours de ce « bed-in », Lennon accorde plusieurs entrevues et enregistre une chanson qui deviendra un classique : « Give Peace a Chance ». Source : Le Devoir, 28 mai 1969, p.10, 3 juin 1969, p.10.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...