Attentat à la bombe au domicile du maire de Montréal, Jean Drapeau

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La déflagration cause beaucoup de dégâts mais ne fait aucune victime. C’est la première fois qu’une tentative semblable est faite à l’endroit d’un des dirigeants de la ville de Montréal. Elle survient à peine un mois après l’annonce d’une nouvelle politique contre le terrorisme faite par le ministre québécois de la Justice, Rémi Paul. La déflagration cause beaucoup de dégâts mais ne fait aucune victime. C’est la première fois qu’une tentative semblable est faite à l’endroit d’un des dirigeants de la ville de Montréal. Elle survient à peine un mois après l’annonce d’une nouvelle politique contre le terrorisme faite par le ministre québécois de la Justice, Rémi Paul. Source : Le Devoir, 30 septembre 1969, p.1,6.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...