Autorisation fédérale pour la mise sur le marché au Canada d’une pilule contraceptive

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Environ 10 000 Canadiennes se procureront en peu de temps la pilule Enovid, un contraceptif oral qu’un organisme américain, le Federal Drug Administration (FDA), a approuvé en mai 1960. Son nombre d’utilisatrices connaissant une croissance importante au cours des années qui suivent, la « pilule » sera souvent pointée du doigt comme un des principaux facteurs ayant contribué aux transformations sociales qui bouleverseront la société nord-américaine, notamment la baisse du taux de natalité qui commencera à affecter le Canada au cours des années 60 et 70. Environ 10 000 Canadiennes se procureront en peu de temps la pilule Enovid, un contraceptif oral qu’un organisme américain, le Federal Drug Administration (FDA), a approuvé en mai 1960. Son nombre d’utilisatrices connaissant une croissance importante au cours des années qui suivent, la « pilule » sera souvent pointée du doigt comme un des principaux facteurs ayant contribué aux transformations sociales qui bouleverseront la société nord-américaine, notamment la baisse du taux de natalité qui commencera à affecter le Canada au cours des années 60 et 70. Source : La Presse, 100 ans d’actualité, 1999, p.162. Don Gilmour, Achille Michaud, Pierre Turgeon, Le Canada : une histoire populaire de la Confédération à nos jours, Saint-Laurent, Fides, 2001, p.252.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...