Aveux de dopage du sprinter Ben Johnson devant la Commission Dubin

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cet aveu survient alors que Johnson témoigne devant la Commission Dubin, du nom du juge Charles Dubin, chargée d’enquêter sur le recours aux drogues et aux pratiques interdites pour améliorer les performances athlétiques. La commission présentera son rapport en juin 1990. Ses conclusions serviront à définir les grandes lignes du programme canadien en matière de lutte contre le dopage dans le sport. Cet aveu survient alors que Johnson témoigne devant la Commission Dubin, du nom du juge Charles Dubin, chargée d’enquêter sur le recours aux drogues et aux pratiques interdites pour améliorer les performances athlétiques. La commission présentera son rapport en juin 1990. Ses conclusions serviront à définir les grandes lignes du programme canadien en matière de lutte contre le dopage dans le sport. Source : La Presse, 13 juin 1989, p.1 et A2. L’Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 1999, p.565.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...