Broussailles givrées

, par Jean-Louis Lessard

Guy Robert, Broussailles givrées, Montréal, Éditions Goglin, 1959, 71 pages. (Bois
gravé original de Janine Leroux)

Le recueil renferme quatre parties. 

Broussailles

Le
recueil s’ouvre sous le signe de la joie, de l’étonnement ravi, ce qui n’est
pas si commun dans la poésie des années 1950 : « ma broussaille
secoue son hiver / et vienne enfin le printemps joyeux / gambader aux prés
verts

Voir en ligne : https://laurentiana.blogspot.com/20...