Ce milieu m’a appris aussi la mort

, par Jean Provencher

À maintes reprises. De diverses manières. Cette abeille reposant sur les pétales d’une marguerite. Les papillons aux ailes échancrées, à la vie de cinq ou six semaines, et qui disparaissent tombant au sol de vieillesse. Mon abeille attachante a laissé sa vie ici après 40 jours. Un jeune raton laveur qui préfère mourir ici accompagné, […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/07/2...