Cela se passe à Saint-Hyacinthe

, par Jean Provencher

Samedi dernier, une femme et deux enfants amusaient les passants par des chansons sentimentales. La recette a été ce qu’il y avait de mieux. La Tribune (Saint-Hyacinthe), 25 octobre 1895.

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/10/2...