Célébration du vingtième anniversaire de la Presse étudiante nationale

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Fondé en 1943 par une équipe dirigée par Gérard Pelletier, devenu plus tard rédacteur en chef de « La Presse », le regroupement était à l’origine connu sous le nom de Corporation des écoliers griffonneurs. À l’origine une simple centrale technique, la Pen est devenue un organisme permettant aux journalistes étudiants de s’exprimer de concert avec d’autres associations. La corporation a, entre autres, milité en faveur de l’octroi du droit de vote aux personnes ayant 18 ans, en plus de se prononcer en faveur de la création du ministère de l’Éducation.Fondé en 1943 par une équipe dirigée par Gérard Pelletier, devenu plus tard rédacteur en chef de « La Presse », le regroupement était à l’origine connu sous le nom de Corporation des écoliers griffonneurs. À l’origine une simple centrale technique, la Pen est devenue un organisme permettant aux journalistes étudiants de s’exprimer de concert avec d’autres associations. La corporation a, entre autres, milité en faveur de l’octroi du droit de vote aux personnes ayant 18 ans, en plus de se prononcer en faveur de la création du ministère de l’Éducation. Source : Le Devoir, 31 octobre 1963, p.15.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...