Changement dans le monde de la carte postale

, par Jean Provencher

Depuis le jour de l’An, nous ne sommes plus tenus d’acheter des cartes postales. On peut écrire sur n’importe quelle carte pourvu qu’on y appose un timbre d’un centin. Ce sera, si l’on veut, le simple morceau de carton quelconque de grandeur ordinaire ou bien la plus jolie carte le plus joliment enjolivée lorsqu’on adressera […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/01/2...