Comme Jacques Prévert, le poète breton Guillevic a gardé sa tête d’enfant toute sa vie

, par Jean Provencher

Aussi ne faut-il pas se surprendre que l’éditeur Gallimard ait publié un carnet de ses poèmes dans sa série Folio Junior. En quatrième de couverture, on nous offre : On peut rêver De partir. On peut rêver De rester.  Le mieux Est de partir dans le rester. Comme le soleil. Comme la […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/02/1...