Conquête d’un titre en simple à Wimbledon par la joueuse de tennis Eugenie Bouchard

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Originaire de Westmount, Bouchard a déjà à son palmarès un titre junior de Wimbledon puisqu’elle avait remporté le double en 2011 avec Grace Min des États-Unis. Maintenant âgée de 18 ans, elle en est à sa dernière année d’éligibilité chez les juniors en 2012, une situation qui l’incite à se dépasser. Le 7 juillet, elle domine l’Ukrainienne Svitolina 6-2 et 6-2, ce qui fait d’elle la première canadienne à remporter un titre en simple au prestigieux All-England Club. Elle revient à la charge le lendemain et triomphe en double, 6-4 et 6-3, avec Taylor Townsend contre la paire formée de la Suisse Belinda Bencic et la Croate Ana Konjuh. Même si Bouchard a déjà participé à plusieurs tournois professionnels, ce doublé constitue indiscutablement le fait saillant de sa jeune carrière. Il s’agit d’ailleurs d’une fin de semaine mémorable pour le tennis canadien puisque chez les juniors masculins, la même journée, le titre en simple est remporté en deux sets consécutifs, 7-5 et 6-4, par Filip Peliwo de Colombie-Britannique contre le favori, l’Australien Luke Saville.Originaire de Westmount, Bouchard a déjà à son palmarès un titre junior de Wimbledon puisqu’elle avait remporté le double en 2011 avec Grace Min des États-Unis. Maintenant âgée de 18 ans, elle en est à sa dernière année d’éligibilité chez les juniors en 2012, une situation qui l’incite à se dépasser. Le 7 juillet, elle domine l’Ukrainienne Svitolina 6-2 et 6-2, ce qui fait d’elle la première canadienne à remporter un titre en simple au prestigieux All-England Club. Elle revient à la charge le lendemain et triomphe en double, 6-4 et 6-3, avec Taylor Townsend contre la paire formée de la Suisse Belinda Bencic et la Croate Ana Konjuh. Même si Bouchard a déjà participé à plusieurs tournois professionnels, ce doublé constitue indiscutablement le fait saillant de sa jeune carrière. Il s’agit d’ailleurs d’une fin de semaine mémorable pour le tennis canadien puisque chez les juniors masculins, la même journée, le titre en simple est remporté en deux sets consécutifs, 7-5 et 6-4, par Filip Peliwo de Colombie-Britannique contre le favori, l’Australien Luke Saville. Source : La Presse, 9 juillet 2012, p. 2.
http://www.radio-canada.ca/sports/tennis/2012/07/08/001-wimbledon-dimanche-juniors.shtml

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...