Conquête de la coupe Grey par les Alouettes de Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Dirigés par Sam Etcheverry, une ancienne vedette de l’équipe, les Alouettes avaient connu une saison régulière très ordinaire avec sept victoires, six défaites et une partie nulle. Lors de cette finale pour l’obtention de la coupe Grey, la défensive est cependant impeccable et plusieurs joueurs se distinguent en attaque, dont le demi Moses Denson et le receveur de passes Terry Evanshen. C’est le quart-arrière Sonny Wade qui est nommé le joueur le plus utile de la rencontre. À leur retour à Montréal, les Alouettes auront droit à un défilé dans les rues de la ville.Dirigés par Sam Etcheverry, une ancienne vedette de l’équipe, les Alouettes avaient connu une saison régulière très ordinaire avec sept victoires, six défaites et une partie nulle. Lors de cette finale pour l’obtention de la coupe Grey, la défensive est cependant impeccable et plusieurs joueurs se distinguent en attaque, dont le demi Moses Denson et le receveur de passes Terry Evanshen. C’est le quart-arrière Sonny Wade qui est nommé le joueur le plus utile de la rencontre. À leur retour à Montréal, les Alouettes auront droit à un défilé dans les rues de la ville. Source : Le Devoir, 28 novembre 1970, p.8, 30 novembre 1970, p.10.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...