Conquête de la coupe Memorial par les Remparts de Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Dirigés par Maurice Filion, les Remparts connaissent une saison extraordinaire, remportant 54 victoires en 62 parties avant de balayer Verdun et Trois-Rivières dans les deux premières rondes des éliminatoires. Les Québécois défont ensuite tous leurs rivaux avant de se retrouver face aux Black Hawks de Sainte-Catharines de la Ligue de l’Ontario qui alignent l’excellent Marcel Dionne. Les Remparts mènent la série trois parties à deux mais, à la suite d’incidents survenus au Colisée de Québec lors de la quatrième partie, les Hawks refusent de revenir dans la Vieille Capitale disputer la sixième joute. Proclamés champions de l’Est du pays, les Québécois, qui présentent une formidable équipe offensive avec les Guy Lafleur, Michel Brière, André Savard, Jacques Richard et Richard Grenier, confirment ensuite leurs prétentions à la suprématie nationale en défaisant les Oil Kings d’Edmonton, champions de l’Ouest du pays, en deux parties. Cette saison inoubliable est couronnée par une victoire de 5 à 2 contre Edmonton dans un Colisée de Québec survolté. Quelques semaines plus tard, Guy Lafleur sera sélectionné au premier rang du repêchage de la Ligue nationale de hockey. Il portera dorénavant l’uniforme du Canadien de Montréal.Dirigés par Maurice Filion, les Remparts connaissent une saison extraordinaire, remportant 54 victoires en 62 parties avant de balayer Verdun et Trois-Rivières dans les deux premières rondes des éliminatoires. Les Québécois défont ensuite tous leurs rivaux avant de se retrouver face aux Black Hawks de Sainte-Catharines de la Ligue de l’Ontario qui alignent l’excellent Marcel Dionne. Les Remparts mènent la série trois parties à deux mais, à la suite d’incidents survenus au Colisée de Québec lors de la quatrième partie, les Hawks refusent de revenir dans la Vieille Capitale disputer la sixième joute. Proclamés champions de l’Est du pays, les Québécois, qui présentent une formidable équipe offensive avec les Guy Lafleur, Michel Brière, André Savard, Jacques Richard et Richard Grenier, confirment ensuite leurs prétentions à la suprématie nationale en défaisant les Oil Kings d’Edmonton, champions de l’Ouest du pays, en deux parties. Cette saison inoubliable est couronnée par une victoire de 5 à 2 contre Edmonton dans un Colisée de Québec survolté. Quelques semaines plus tard, Guy Lafleur sera sélectionné au premier rang du repêchage de la Ligue nationale de hockey. Il portera dorénavant l’uniforme du Canadien de Montréal. Source : Le Soleil, 14 mai 1971, p.8, 20 mai 1971, p.35-36.
http://www.remparts.qc.ca/historique_3.asp

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...