Conquête de la coupe Stanley par le Canadien de Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La dernière partie de la série est remportée en temps supplémentaire grâce au but de Hector « Toe » Blake . En demi-finale, le Canadien avait défait les Maple Leafs de Toronto en cinq parties. Au sein de la formation montréalaise, on retrouve également Maurice Richard, auteur de 12 buts en neuf rencontres, Elmer Lach et Émile Bouchard. L’équipe est dirigée par Dick Irvin. Pour la franchise montréalaise cette victoire met fin à une disette de 13 saisons, le Canadien n’ayant pas remporté la coupe Stanley depuis les belles années de Howie Morenz, en 1931.La dernière partie de la série est remportée en temps supplémentaire grâce au but de Hector « Toe » Blake . En demi-finale, le Canadien avait défait les Maple Leafs de Toronto en cinq parties. Au sein de la formation montréalaise, on retrouve également Maurice Richard, auteur de 12 buts en neuf rencontres, Elmer Lach et Émile Bouchard. L’équipe est dirigée par Dick Irvin. Pour la franchise montréalaise cette victoire met fin à une disette de 13 saisons, le Canadien n’ayant pas remporté la coupe Stanley depuis les belles années de Howie Morenz, en 1931. Source : Stan Fischler et Maurice Richard, Les Canadiens sont là ! : la plus grande dynastie du hockey, Scarborough, Prentice-Hall, 1971, 296 pages. Dan Diamond et al., The Official Encyclopedia of the National Hockey League : Total Hockey, Kansas City, Andrews McMeel Publishing, 1998, p. 201-207.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...