Conquête de la coupe Vanier par le Rouge et Or de l’Université Laval

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La finale de 2011 avait laissé un goût amer dans la bouche des hommes de Glen Constantin. Ils avaient alors été battus 41 à 38 par McMaster au terme d’une partie spectaculaire qui s’était terminée en temps supplémentaire. En 2012, le Rouge et Or réaffirme sa domination sur le football universitaire québécois. Il remporte le titre de la saison régulière puis vient à bout du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke en finale de la coupe Dunsmore par la marque de 40 à 17. S’ensuit une victoire facile de 42 à 7 pour l’obtention du Uteck Bowl contre les Axeman d’Acadia, ce qui met la table à une reprise de 2011 alors que Rouge et Or et Marauders se retrouvent de nouveau face à face pour le titre national. Cette fois, la joute est disputée au Rogers Centre de Toronto devant 37 098 spectateurs, la plupart favorables aux Marauders. La défensive québécoise connaît un match exceptionnel, contenant le quart arrière vedette Kyle Quinlan, récipiendaire du trophée Hec Crighton remis au meilleur joueur universitaire au pays. Tirant de l’arrière à la demie, le Rouge et Or passe à la vitesse supérieure au troisième quart. Sa ligne offensive crée des ouvertures béantes au demi Maxime Boutin qui gagne 253 verges au sol sur l’ensemble de la partie, pavant la voie à une victoire sans conteste de 37 à 14. Il s’agit d’une septième conquête de la coupe Vanier pour Laval, un record canadien d’autant plus remarquable qu’il a été obtenu par un programme qui n’existe que depuis 1995. La finale de 2011 avait laissé un goût amer dans la bouche des hommes de Glen Constantin. Ils avaient alors été battus 41 à 38 par McMaster au terme d’une partie spectaculaire qui s’était terminée en temps supplémentaire. En 2012, le Rouge et Or réaffirme sa domination sur le football universitaire québécois. Il remporte le titre de la saison régulière puis vient à bout du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke en finale de la coupe Dunsmore par la marque de 40 à 17. S’ensuit une victoire facile de 42 à 7 pour l’obtention du Uteck Bowl contre les Axeman d’Acadia, ce qui met la table à une reprise de 2011 alors que Rouge et Or et Marauders se retrouvent de nouveau face à face pour le titre national. Cette fois, la joute est disputée au Rogers Centre de Toronto devant 37 098 spectateurs, la plupart favorables aux Marauders. La défensive québécoise connaît un match exceptionnel, contenant le quart arrière vedette Kyle Quinlan, récipiendaire du trophée Hec Crighton remis au meilleur joueur universitaire au pays. Tirant de l’arrière à la demie, le Rouge et Or passe à la vitesse supérieure au troisième quart. Sa ligne offensive crée des ouvertures béantes au demi Maxime Boutin qui gagne 253 verges au sol sur l’ensemble de la partie, pavant la voie à une victoire sans conteste de 37 à 14. Il s’agit d’une septième conquête de la coupe Vanier pour Laval, un record canadien d’autant plus remarquable qu’il a été obtenu par un programme qui n’existe que depuis 1995. Source : Le Soleil, 24 novembre 2012, p. 1 et al.
http://www.radio-canada.ca/sports/footballuniversitaire/2012/11/23/002-vanier-football-vendredi.shtm

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...