Conquête de la coupe Vanier par le Rouge et Or de l&#8217 ;Université Laval

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Comme la marque l&#8217 ;indique, la défensive joue un rôle de premier plan au cours de ce duel pour la suprématie canadienne au football universitaire qui se déroule à Hamilton. Les Québécois réalisent pas moins de cinq interceptions, ce qui leur permet de compenser pour le rendement inégal de leur attaque, dont celui du demi Jerenimo Huerta-Flores qui se contente d&#8217 ;une récolte de 19 verges au sol. C&#8217 ;est d&#8217 ;ailleurs Mathieu Proulx, un membre de la brigade défensive, qui obtient le titre de joueur par excellence de la rencontre. Pour l&#8217 ;entraîneur Glen Constantin et plusieurs joueurs du Rouge et Or il s&#8217 ;agit d&#8217 ;un second championnat national consécutif. Malgré l&#8217 ;opposition de plus en plus forte au sein de la ligue du Québec, notamment des Carabins de l&#8217 ;Université de Montréal, invaincus en saison régulière, l&#8217 ;Université Laval espère maintenant répéter son exploit en 2005, d&#8217 ;autant plus que plusieurs des éléments clés de cette édition championne seront de retour avec l&#8217 ;équipe. Comme la marque l&#8217 ;indique, la défensive joue un rôle de premier plan au cours de ce duel pour la suprématie canadienne au football universitaire qui se déroule à Hamilton. Les Québécois réalisent pas moins de cinq interceptions, ce qui leur permet de compenser pour le rendement inégal de leur attaque, dont celui du demi Jerenimo Huerta-Flores qui se contente d&#8217 ;une récolte de 19 verges au sol. C&#8217 ;est d&#8217 ;ailleurs Mathieu Proulx, un membre de la brigade défensive, qui obtient le titre de joueur par excellence de la rencontre. Pour l&#8217 ;entraîneur Glen Constantin et plusieurs joueurs du Rouge et Or il s&#8217 ;agit d&#8217 ;un second championnat national consécutif. Malgré l&#8217 ;opposition de plus en plus forte au sein de la ligue du Québec, notamment des Carabins de l&#8217 ;Université de Montréal, invaincus en saison régulière, l&#8217 ;Université Laval espère maintenant répéter son exploit en 2005, d&#8217 ;autant plus que plusieurs des éléments clés de cette édition championne seront de retour avec l&#8217 ;équipe. Source : Le Soleil, 28 novembre 2004, p.1, A2, D1-D4. La Presse, 28 novembre 2004, p.1 et Cahier Sports plus, p.1 et S5.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...