Conquête de la coupe Vanier par le Rouge et Or de l’université Laval

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Ce triomphe couronne une autre saison parfaite pour le Rouge et Or. Après avoir remporté les huit parties de la saison régulière, celui-ci a battu le Vert et Or de l’université de Sherbrooke (32-11), puis les Carabins de l’université de Montréal (14-11) dans un match chaudement disputé pour l’obtention de la coupe Dunsmore. Les Québécois se sont ensuite qualifiés pour leur quatrième finale nationale consécutive en défaisant les Mounties de Mount Allison 48-21. Malgré cette feuille de route éloquente, plusieurs pensent que leurs rivaux, les Dinos de Calgary de l’entraîneur Blake Nill, peuvent leur faire la vie dure. C’est ce qui se produit le 23 novembre, au Peps de l’université Laval, alors que les visiteurs prennent les devants 14 à 12 au troisième quart. Derrière leur puissante ligne offensive, les demis du Rouge et Or connaissent toutefois un après-midi faste - 449 verges au sol, un record - et percent à répétition la défensive des Dinos qui s’inclinent finalement 25 à 14. C’est d’ailleurs le demi Pascal Lochard qui est élu le joueur par excellence de la rencontre. Il s’agit d’une 65e victoire consécutive à domicile pour les Québécois, un autre record, qui deviennent par le fait même la première équipe à gagner la coupe Vanier pendant deux années consécutives depuis qu’ils avaient réalisé l’exploit en 2004. Ce triomphe couronne une autre saison parfaite pour le Rouge et Or. Après avoir remporté les huit parties de la saison régulière, celui-ci a battu le Vert et Or de l’université de Sherbrooke (32-11), puis les Carabins de l’université de Montréal (14-11) dans un match chaudement disputé pour l’obtention de la coupe Dunsmore. Les Québécois se sont ensuite qualifiés pour leur quatrième finale nationale consécutive en défaisant les Mounties de Mount Allison 48-21. Malgré cette feuille de route éloquente, plusieurs pensent que leurs rivaux, les Dinos de Calgary de l’entraîneur Blake Nill, peuvent leur faire la vie dure. C’est ce qui se produit le 23 novembre, au Peps de l’université Laval, alors que les visiteurs prennent les devants 14 à 12 au troisième quart. Derrière leur puissante ligne offensive, les demis du Rouge et Or connaissent toutefois un après-midi faste - 449 verges au sol, un record - et percent à répétition la défensive des Dinos qui s’inclinent finalement 25 à 14. C’est d’ailleurs le demi Pascal Lochard qui est élu le joueur par excellence de la rencontre. Il s’agit d’une 65e victoire consécutive à domicile pour les Québécois, un autre record, qui deviennent par le fait même la première équipe à gagner la coupe Vanier pendant deux années consécutives depuis qu’ils avaient réalisé l’exploit en 2004. Source : http://www.lapresse.ca/le-soleil/sports/football/201311/23/01-4713937-49e-coupe-vanier-le-rouge-et-or-souverain-en-son-royaume.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4714018_article_POS1  ;
http://www.radio-canada.ca/sports/footballuniversitaire/2013/11/23/001-sic-coupe-vanier-finales-rouge-or-laval-dinos-calgary.shtml  ;
http://www.sportetudiant-stats.com/universitaire/football/

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...