Conquête du championnat du monde des bosses par Mikaël Kingsbury

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Après les succès retentissants que les athlètes canadiens ont remportés lors des Jeux olympiques d’hiver à Vancouver, en 2010, les attentes à leur endroit sont très élevées. À un an de la prochaine échéance olympique, à Sotchi (Russie) en 2014, plusieurs d’entre eux démontrent qu’ils sont prêts à faire face à la musique. C’est le cas du skieur acrobatique Mikaël Kingsbury. Après avoir remporté plusieurs épreuves de la coupe du monde, ce jeune homme de 20 ans, vainqueur de la coupe du monde en 2011, épate en remportant le championnat du monde des bosses, sa spécialité, à Voss, en Norvège. Il devance un autre Québécois, le médaillé d’or olympique de 2010, Alexandre Bilodeau. Celui-ci se reprend toutefois à l’épreuve des bosses en parallèle, devançant Kingsbury qui termine deuxième. Chez les femmes, Justine Dufour-Lapointe, âgée de seulement 18 ans, remporte pour sa part la médaille de bronze. D’autres Québécois s’illustrent dans les jours qui suivent, cette fois au patinage de vitesse sur courte piste. Aux mondiaux de Debrecen, en Hongrie (8 au 10 mars), les Canadiens récoltent 8 médailles, dont l’argent (3000 mètres) et le bronze (1500 mètres) de Marianne Saint-Gelais qui fait également partie du relais 3000 mètres dans lequel les Canadiennes enlèvent l’argent. Charles Hamelin s’illustre aussi avec deux médailles de bronze (1500 et 3000 mètres), avant de glaner l’or au relais 3000 mètres avec ses partenaires de l’équipe canadienne.Après les succès retentissants que les athlètes canadiens ont remportés lors des Jeux olympiques d’hiver à Vancouver, en 2010, les attentes à leur endroit sont très élevées. À un an de la prochaine échéance olympique, à Sotchi (Russie) en 2014, plusieurs d’entre eux démontrent qu’ils sont prêts à faire face à la musique. C’est le cas du skieur acrobatique Mikaël Kingsbury. Après avoir remporté plusieurs épreuves de la coupe du monde, ce jeune homme de 20 ans, vainqueur de la coupe du monde en 2011, épate en remportant le championnat du monde des bosses, sa spécialité, à Voss, en Norvège. Il devance un autre Québécois, le médaillé d’or olympique de 2010, Alexandre Bilodeau. Celui-ci se reprend toutefois à l’épreuve des bosses en parallèle, devançant Kingsbury qui termine deuxième. Chez les femmes, Justine Dufour-Lapointe, âgée de seulement 18 ans, remporte pour sa part la médaille de bronze. D’autres Québécois s’illustrent dans les jours qui suivent, cette fois au patinage de vitesse sur courte piste. Aux mondiaux de Debrecen, en Hongrie (8 au 10 mars), les Canadiens récoltent 8 médailles, dont l’argent (3000 mètres) et le bronze (1500 mètres) de Marianne Saint-Gelais qui fait également partie du relais 3000 mètres dans lequel les Canadiennes enlèvent l’argent. Charles Hamelin s’illustre aussi avec deux médailles de bronze (1500 et 3000 mètres), avant de glaner l’or au relais 3000 mètres avec ses partenaires de l’équipe canadienne. Source : http://www.ledevoir.com/sports/actualites-sportives/372933/cinq-medailles-pour-le-canada  ;
http://www.lapresse.ca/sports/ski-et-surf/ski-acrobatique/201303/11/01-4629680-ski-acrobatique-le-canada-survole-les-mondiaux.php

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...