Conquête du championnat du monde en descente par le skieur Érik Guay

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La saison n’a pas été facile pour l’équipe canadienne et particulièrement pour Guay, 29 ans, qui n’a obtenu qu’un seul classement parmi les 10 premiers sur le circuit de la coupe du monde. Des maux de dos ralentissent l’athlète de Mont-Tremblant sur qui la guigne s’acharne. Lors du championnat du monde en super-G, il sort du parcours et est incapable de compléter l’épreuve. Il revient néanmoins à la charge et réussit une bonne séance d’entraînement en descente, prélude au championnat du monde prévu pour le 12 février. Guay surprend alors en dévalant la difficile piste Kandahar de Garmisch-Partenkirchen en 1 minute 58 secondes et 41 centièmes, soit 32 centièmes devant un des favoris, le Suisse Didier Cuche. Il s’agit d’un deuxième championnat du monde consécutif pour le Canada en descente, un an après la victoire de John Kucera qui n’est pas sur les rangs en 2011. C’est une période faste pour le Québec puisque, le 13 février, la patineuse sur courte piste Marianne St-Gelais remporte l’or sur 500 mètres à l’occasion d’une épreuve de la coupe du monde disputée à Moscou, en Russie.La saison n’a pas été facile pour l’équipe canadienne et particulièrement pour Guay, 29 ans, qui n’a obtenu qu’un seul classement parmi les 10 premiers sur le circuit de la coupe du monde. Des maux de dos ralentissent l’athlète de Mont-Tremblant sur qui la guigne s’acharne. Lors du championnat du monde en super-G, il sort du parcours et est incapable de compléter l’épreuve. Il revient néanmoins à la charge et réussit une bonne séance d’entraînement en descente, prélude au championnat du monde prévu pour le 12 février. Guay surprend alors en dévalant la difficile piste Kandahar de Garmisch-Partenkirchen en 1 minute 58 secondes et 41 centièmes, soit 32 centièmes devant un des favoris, le Suisse Didier Cuche. Il s’agit d’un deuxième championnat du monde consécutif pour le Canada en descente, un an après la victoire de John Kucera qui n’est pas sur les rangs en 2011. C’est une période faste pour le Québec puisque, le 13 février, la patineuse sur courte piste Marianne St-Gelais remporte l’or sur 500 mètres à l’occasion d’une épreuve de la coupe du monde disputée à Moscou, en Russie. Source : La Presse, 8 février 2011, p. S6 ; 14 février 2011, p. S4..
http://www.radio-canada.ca/sports/ski/2011/02/12/001-mondiaux-garmish-erik-guay.shtml  ;
http://www.cyberpresse.ca/sports/autres-sports/patinage-de-vitesse/201102/13/01-4369801-coupe-du-monde-marianne-st-gelais-gagne-lor-sur-500-metres.php

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...