Contribution à une histoire du Bar rayé

, par Jean Provencher

Depuis le milieu des années 1965, le Bar rayé (Morone saxatilis) était disparu de l’estuaire du Saint-Laurent. On croit que la pollution, la dégradation des sites de frai, la surpêche et la baisse des populations de certains poissons dont il se nourrissait avaient eu raison de cet anadrome. Mais un programme de réintroduction est en […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/01/1...