Coup de chapeau à la préhistoire

, par Jean Provencher

Les frondes fertiles de l’Onoclée sensible (Onoclea sensibilis, Sensitive Fern) mariées ainsi au tronc d’un de mes grands peupliers baumiers, on dirait bien un composé fossile, un retour aux temps très lointains. Si vous courez à cet article en cliquant sur le nom souligné de la plante plus haut, vous verrez qu’elle est une des [...]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2013/11/2...