Couronnement de la nouvelle reine d’Angleterre, Elisabeth II

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Une forte délégation canadienne, au sein de laquelle figure le premier ministre Louis Saint-Laurent
, assiste à la cérémonie qui se déroule à l’abbaye de Westminster. L’événement est également suivi un peu partout au Canada grâce à la télévision. Elisabeth II sera encore souveraine d’Angleterre à la fin du XXe siècle, une longévité qui, à l’exception de celle de la reine Victoria, décédée en 1901, éclipse de loin celle des autres monarques qui ont occupé le trône royal au cours du siècle.Une forte délégation canadienne, au sein de laquelle figure le premier ministre Louis Saint-Laurent
, assiste à la cérémonie qui se déroule à l’abbaye de Westminster. L’événement est également suivi un peu partout au Canada grâce à la télévision. Elisabeth II sera encore souveraine d’Angleterre à la fin du XXe siècle, une longévité qui, à l’exception de celle de la reine Victoria, décédée en 1901, éclipse de loin celle des autres monarques qui ont occupé le trône royal au cours du siècle. Source : La Presse, 2 juin 1953, p.1.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...