Création d’un ministère de la Santé provincial

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le premier titulaire du ministère de la Santé, le docteur Joseph-Henri-Albiny Paquette, le député de Labelle, sera assermenté le 15 décembre 1936. Il a des attributions, des devoirs et pouvoirs en ce qui a trait à l’hygiène et « la santé publique ; l’assistance publique ; les aliénés ; l’inspection des hôpitaux et autres institutions charitables. Le ministre peut favoriser par tous les moyens et mesures qu’il juge adéquats l’avancement et le développement de la santé publique dans la province ; coopérer avec le gouvernement du Canada pour faciliter l’application dans la province des lois du parlement du Canada relatives à la santé publique ; favoriser les études scientifiques sur la santé publique et suggérer les mesures pratiques pour prévenir la maladie et la mortalité ; compiler les statistiques des mariages, naissances, décès dans la province. »Le premier titulaire du ministère de la Santé, le docteur Joseph-Henri-Albiny Paquette, le député de Labelle, sera assermenté le 15 décembre 1936. Il a des attributions, des devoirs et pouvoirs en ce qui a trait à l’hygiène et « la santé publique ; l’assistance publique ; les aliénés ; l’inspection des hôpitaux et autres institutions charitables. Le ministre peut favoriser par tous les moyens et mesures qu’il juge adéquats l’avancement et le développement de la santé publique dans la province ; coopérer avec le gouvernement du Canada pour faciliter l’application dans la province des lois du parlement du Canada relatives à la santé publique ; favoriser les études scientifiques sur la santé publique et suggérer les mesures pratiques pour prévenir la maladie et la mortalité ; compiler les statistiques des mariages, naissances, décès dans la province. » Source : Le Devoir, 28 octobre 1936, p.6.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...