Création de l’Office provincial des recherches scientifiques et industrielles

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

L’économiste Esdras Minville, et plusieurs personnalités du monde scientifique, dont le frère Marie-Victorin, Adhémar Mailhiot et Zéphirin Rousseau, assistent à cette réunion. L’Office à le mandat « de coordonner le travail de recherche effectué dans les laboratoires du Québec, de faire porter ce travail sur les problèmes dont la solution était urgente pour l’économie et de pourvoir à la formation de nouveaux chercheurs. » Depuis sa création, l’organisme a financé 173 mémoires de maîtrise et 56 thèses de doctorat.L’économiste Esdras Minville, et plusieurs personnalités du monde scientifique, dont le frère Marie-Victorin, Adhémar Mailhiot et Zéphirin Rousseau, assistent à cette réunion. L’Office à le mandat « de coordonner le travail de recherche effectué dans les laboratoires du Québec, de faire porter ce travail sur les problèmes dont la solution était urgente pour l’économie et de pourvoir à la formation de nouveaux chercheurs. » Depuis sa création, l’organisme a financé 173 mémoires de maîtrise et 56 thèses de doctorat. Source : Luc Chartrand, Raymond Duchesne, Yves Gingras, Histoire des sciences au Québec, Montréal, Boréal, 1987, p.279-280.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...