Création de l’Orchestre symphonique de Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La SSQ prit naissance en 1902 alors qu’un groupe de jeunes instrumentistes donnèrent, sous la direction de Joseph Vézina, quelques concerts qui furent fort appréciés du public. Au cours de ses premières années d’existence, la SSQ remporta plusieurs honneurs et se produit également à Montréal et à Ottawa. Cependant, à la suite de problèmes financiers et de mésententes internes, quelques membres de la SSQ ont mis sur pied le Cercle philharmonique de Québec (CPQ), dirigés par Bélanger. Confrontés aux difficultés financières engendrées par leur rivalité, les deux orchestres entreprirent en 1939 les discussions en vu d’une fusion. De grands noms sont associés à l’OSQ, dont celui de Wilfrid Pelletier, qui en fut le directeur artistique de 1951 à 1966.La SSQ prit naissance en 1902 alors qu’un groupe de jeunes instrumentistes donnèrent, sous la direction de Joseph Vézina, quelques concerts qui furent fort appréciés du public. Au cours de ses premières années d’existence, la SSQ remporta plusieurs honneurs et se produit également à Montréal et à Ottawa. Cependant, à la suite de problèmes financiers et de mésententes internes, quelques membres de la SSQ ont mis sur pied le Cercle philharmonique de Québec (CPQ), dirigés par Bélanger. Confrontés aux difficultés financières engendrées par leur rivalité, les deux orchestres entreprirent en 1939 les discussions en vu d’une fusion. De grands noms sont associés à l’OSQ, dont celui de Wilfrid Pelletier, qui en fut le directeur artistique de 1951 à 1966. Source : Helmut Kalmann, Gilles Potvin et Kenneth Winters, dir., Encyclopédie de la musique du Canada, deuxième édition, Montréal, Fides, 1993 (1982), p. 2546-2547.
L’Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.1770.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...