Création de la Coopérative agricole du canton de Granby

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

N’ayant aucun contrôle sur la qualité et le prix des produits offerts par les fournisseurs, les agriculteurs du canton de Granby décident de s’associer et de former une coopérative agricole. En 1941, la coopérative élargit sa production de moulée et de grains vers la transformation et la commercialisation laitière. L’ouverture de son centre de recherche lui permet d’innover dans le domaine agricole tout en s’assurant d’offrir des produits de qualité. Après plus de cinquante ans d’existence, Agropur, nom que prendra la coopérative, connaîtra une expansion spectaculaire. Sa production représentera plus de 40 % de la production laitière du Québec.N’ayant aucun contrôle sur la qualité et le prix des produits offerts par les fournisseurs, les agriculteurs du canton de Granby décident de s’associer et de former une coopérative agricole. En 1941, la coopérative élargit sa production de moulée et de grains vers la transformation et la commercialisation laitière. L’ouverture de son centre de recherche lui permet d’innover dans le domaine agricole tout en s’assurant d’offrir des produits de qualité. Après plus de cinquante ans d’existence, Agropur, nom que prendra la coopérative, connaîtra une expansion spectaculaire. Sa production représentera plus de 40 % de la production laitière du Québec. Source : Profils d’entreprises québécoises, Longueil, Éd. Biographiques Canadiennes-françaises, Ltéé., 1986, p.13. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.244-245.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...