Création du programme d’entraînement aérien du Commonwealth

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le programme regroupe jusqu’à 107 écoles, 184 unités auxiliaires et 231 bases militaires. L’effectif de l’aviation est de plus de 10 000 personnes soutenues par 104 113 hommes et femmes au sol. Au total, le programme contribuera à former 131 553 pilotes, navigateurs, bombardiers, radiotélégraphistes, mitrailleurs et mécaniciens de bord. De ce nombre, 72 835 sont des diplômés canadiens, ce qui constitue 25 % des escadrilles de la Royal Air Force. Le programme d’entraînement aérien du Commonwealth cessera ses activités le 31 mars 1945.Le programme regroupe jusqu’à 107 écoles, 184 unités auxiliaires et 231 bases militaires. L’effectif de l’aviation est de plus de 10 000 personnes soutenues par 104 113 hommes et femmes au sol. Au total, le programme contribuera à former 131 553 pilotes, navigateurs, bombardiers, radiotélégraphistes, mitrailleurs et mécaniciens de bord. De ce nombre, 72 835 sont des diplômés canadiens, ce qui constitue 25 % des escadrilles de la Royal Air Force. Le programme d’entraînement aérien du Commonwealth cessera ses activités le 31 mars 1945. Source : L’Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.2006-2007.
http://www.airforce.forces.ca/hist/ww_2_f.htm

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...