DICK MONTGOMERY ET LA PERSONNIFICATION FÉMININE AFRODESCENDANTE EN AMÉRIQUE DU NORD, 1935-1960

, par Histoire Engagee

Raphaël Jacques, étudiant·e en études féministes et en études critiques des sexualités à l’UQAM Des années 1920 à 1950, le jazz, l’afrodescendance et la créativité de genre représentent trois pièces d’une même unité. Dans les clubs de Detroit, de Cleveland, de Québec, de New York et de Montréal, une myriade d’artistes de personnification féminine afrodescendantes […]

Voir en ligne : http://histoireengagee.ca/dick-mont...