Dans la série « Là où me mènent mes ânes » (13) Second de deux billets

, par Jean Provencher

L’âne dans l’histoire ancienne. Suite du billet d’hier. Présent partout, souvent méprisé, presque aussi souvent célébré, l’âne joue tous les rôles. La mythologie grecque affuble de ses oreilles le roi Midas coupable d’avoir préféré Pan, le dieu champêtre, à Apollon, dieu des Muses. Dans son palais des environs de Ninive, le roi Korsabad organise des […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/10/2...