Dans la société, le paranormal peut vraiment prendre toutes les couleurs

, par Jean Provencher

J’oubliais tout l’univers des porte-bonheur, appartenant au monde des superstitions, auxquels les gens attachent souvent foi : fétiches, bijoux, breloques, grigris et quoi encore. Madame D. de Thèbes [pseudonyme d‘Anne-Victorine Savigny (1845-1916)], voyante et chiromancienne française, invite les lecteurs dans ce monde. L’Album universel (Montréal) lui donne la parole le 30 décembre 1905. Peut-être écrirai-je un […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/01/0...