« Dans le monde des poupées »

, par Jean Provencher

 L’histoire de la poupée se perd dans la nuit des temps. Et l’enfant fruste de nos paysans ou la petite négresse des tribus sauvages de l’Océanie chérissent avec le même amour que la petite Parisienne et que notre petite Montréalaise la grossière image incarnant à leurs yeux naïfs le « baby » idéal. La poupée […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/06/0...