Dans le série « Manifestation d’étudiants » (1)

, par Jean Provencher

La scène se passe à Montréal. Le 30 novembre 1889, Le Canadien raconte. Une centaine d’étudiants en médecine, revenant d’un dîner de bonne heure ce matin, sont venus en conflit avec la police. Ils faisaient un tapage d’enfer, criant, chantant, et les policiers leur enjoignirent de cesser ce bruit. Ils recommencèrent pire qu’avant. Il s’ensuivit [...]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2013/12/0...