De la Grèce antique à PyeongChang — Les athlètes olympiques se mettent (encore) à nu


On ignore souvent que les premiers athlètes de la Grèce ancienne (des deux sexes) rivalisaient entre eux dans la nudité la plus complète. Plusieurs raisons pourraient être évoquées pour expliquer ce fait historique. Les Grecs exaltaient la beauté du corps et ils avaient une autre conception de la pudeur que la nôtre. Un fait reste, la pratique de s’entraîner nu était répandue dans toute la Grèce ancienne depuis les origines, et cela valait pour l’ensemble des sportifs, du plus jeune âge à l’âge le plus avancé.

Voir en ligne : http://www.usherbrooke.ca/histoire/...