De terribles inondations

, par Jean Provencher

Le printemps de 1896 est reconnu comme étant celui où le Québec méridional connut les pires inondations de l’époque récente. Beaucoup de régions sont frappées. Les journaux du temps en parlent d’abondance. Voici, par exemple, La Patrie du 20 avril 1896. Notre correspondant de passage à Saint-Barthélemy et au Grand Nord [la région de Lanaudière] […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/04/2...