Début de l’émission « Les Beaux Dimanches » à Radio-Canada

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Au moment où « Les Beaux Dimanches » entrent en ondes, on dit de cette émission qu’elle perpétue « la tradition instaurée par « L’Heure du concert » et « Téléthéâtre » ». En fait, « Les Beaux Dimanches » vont plus loin que ces émissions en mettant au menu spectacles de variétés, documentaires, récitals, films, etc. Le célèbre groupe Les Cyniques est en vedette lors de la soirée d’ouverture des « Beaux Dimanches », le 11 septembre 1966. Au fil des ans, le visage le plus connu de l’émission deviendra toutefois le présentateur Henri Bergeron
.Au moment où « Les Beaux Dimanches » entrent en ondes, on dit de cette émission qu’elle perpétue « la tradition instaurée par « L’Heure du concert » et « Téléthéâtre » ». En fait, « Les Beaux Dimanches » vont plus loin que ces émissions en mettant au menu spectacles de variétés, documentaires, récitals, films, etc. Le célèbre groupe Les Cyniques est en vedette lors de la soirée d’ouverture des « Beaux Dimanches », le 11 septembre 1966. Au fil des ans, le visage le plus connu de l’émission deviendra toutefois le présentateur Henri Bergeron
. Source : http://radio-canada.ca/60ans, 15 mars 2001

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...