Début de l’émission radiophonique le « Chapelet en famille »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La réponse des citoyens est inespérée. Chaque soir, des familles complètes s’agenouillent devant le « transistor » afin de réciter le chapelet. L’émission connaîtra un succès énorme et demeurera en ondes pendant de nombreuses années. Le 9 décembre 1950, « Le Devoir » révèle que 154 487 familles, soit 65 % de la population totale du diocèse, se sont engagées à réciter quotidiennement le chapelet. En l’espace de deux mois, la station reçoit plus de 1 000 lettres de félicitations, dont une centaine par semaine adressées à l’archevêque. Lors de la célébration du premier anniversaire de la récitation du chapelet en ondes, plus de 10 000 personnes se rendent à la place d’Armes pour la cérémonie.La réponse des citoyens est inespérée. Chaque soir, des familles complètes s’agenouillent devant le « transistor » afin de réciter le chapelet. L’émission connaîtra un succès énorme et demeurera en ondes pendant de nombreuses années. Le 9 décembre 1950, « Le Devoir » révèle que 154 487 familles, soit 65 % de la population totale du diocèse, se sont engagées à réciter quotidiennement le chapelet. En l’espace de deux mois, la station reçoit plus de 1 000 lettres de félicitations, dont une centaine par semaine adressées à l’archevêque. Lors de la célébration du premier anniversaire de la récitation du chapelet en ondes, plus de 10 000 personnes se rendent à la place d’Armes pour la cérémonie. Source : nd

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...