Début de la « tempête du siècle » au Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

En tout, environ 50 centimètres de neige s’abattent sur la province en moins de 24 heures. Ces précipitations s’accompagnent de violentes rafales de vent pouvant aller jusqu’à 100 kilomètres/heure. Dans les villes, les autobus cessent de rouler alors que seules les motoneiges peuvent circuler aisément. De nombreuses pannes d’électricité forcent les résidents de plusieurs municipalités du Québec à évacuer leur domicile pour trouver refuge dans des lieux sûrs. On dénombre une trentaine de mort à la suite de cette tempête.En tout, environ 50 centimètres de neige s’abattent sur la province en moins de 24 heures. Ces précipitations s’accompagnent de violentes rafales de vent pouvant aller jusqu’à 100 kilomètres/heure. Dans les villes, les autobus cessent de rouler alors que seules les motoneiges peuvent circuler aisément. De nombreuses pannes d’électricité forcent les résidents de plusieurs municipalités du Québec à évacuer leur domicile pour trouver refuge dans des lieux sûrs. On dénombre une trentaine de mort à la suite de cette tempête. Source : La Presse, 100 ans d’actualités, 1999-2000, p.65. // www.qc.ec.gc.ca/atmos/climato/siecle/Climat_Siecle.htm

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...