Déchirure importante à la toile du stade Olympique

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Même si l’incident ne fait aucun mort et seulement deux blessés, il met sur la sellette les concepteurs de la toile, la firme américaine Birdair. Pour l’opinion publique, il ajoute surtout à la longue liste des mésaventures survenues depuis le début de la construction du stade, au cours des années 70. Même si l’incident ne fait aucun mort et seulement deux blessés, il met sur la sellette les concepteurs de la toile, la firme américaine Birdair. Pour l’opinion publique, il ajoute surtout à la longue liste des mésaventures survenues depuis le début de la construction du stade, au cours des années 70. Source : La Presse, 19 janvier 1999, p. 1, A2, A6 et A7.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...