Décidément, Stanislas Côté a de ces idées pour l’automne venu

, par Jean Provencher

L’homme tient le fort de la chronique hebdomadaire du Monde illustré en l’absence de ce cher Léon Ledieu. Pourquoi ne pas en profiter pour y aller de propositions ?    Le vent d’automne passe, Emportant à la fois Les oiseaux dans l’espace, Les feuilles de nos bois ; Jours tièdes, brises molles Pour […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/10/2...