Déclenchement d’une grève majeure dans l’industrie minière

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La question de la santé sur les lieux de travail est également abordée par la Confédération des syndicats nationaux (CSN) qui représente environ les deux tiers des employés concernés. Le conflit, auquel ne participent pas les mineurs d’Asbestos, syndiqués à la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), se terminera le 21 octobre 1975.La question de la santé sur les lieux de travail est également abordée par la Confédération des syndicats nationaux (CSN) qui représente environ les deux tiers des employés concernés. Le conflit, auquel ne participent pas les mineurs d’Asbestos, syndiqués à la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), se terminera le 21 octobre 1975. Source : Marc Vallières, Des mines et des hommes : histoire de l’industrie minérale québécoise, Québec, Les Publications du Québec, 1989, p.380-382.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...