Décret du Conseil privé autorisant la formation d’une division féminine dans l’armée canadienne

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Ces femmes doivent « avoir entre 21 ans et 45 ans, présenter un dossier médical satisfaisant, être citoyenne britannique et ne pas avoir d’enfants à charge. » Pour rejoindre l’aviation, elles doivent fournir quatre lettres de recommandations et un certificat de naissance. Malgré cette intégration, ces femmes ne peuvent pas aller au front ou être équipées d’un fusil. Il s’agit de tâches réservées aux hommes. Elles occuperont des postes plutôt administratifs et techniques comme ceux de sténographes, comptables, etc. Ces femmes doivent « avoir entre 21 ans et 45 ans, présenter un dossier médical satisfaisant, être citoyenne britannique et ne pas avoir d’enfants à charge. » Pour rejoindre l’aviation, elles doivent fournir quatre lettres de recommandations et un certificat de naissance. Malgré cette intégration, ces femmes ne peuvent pas aller au front ou être équipées d’un fusil. Il s’agit de tâches réservées aux hommes. Elles occuperont des postes plutôt administratifs et techniques comme ceux de sténographes, comptables, etc. Source : Edwidge Munn, « Tolérée par nécessité : les canadiennes en uniforme (1939-1945) », Cap-aux-Diamants, n.43, Automne 1995, p. 46-49.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...