Défaite des Alouettes de Montréal en finale de la coupe Grey

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La partie, qui se déroule à Regina, donne lieu à du football spectaculaire. La première demie est ponctuée par plusieurs jeux aériens et quelques revirements qui coûtent particulièrement cher aux Alouettes. Menés 24 à 21 à la demie, les hommes de Don Matthews sont par la suite muselés par les champions de l’Ouest qui les limitent à un seul point en deuxième demie, en route vers une victoire de 34 à 22 qui permet à la franchise albertaine de savourer la douzième conquête de la coupe Grey de son histoire. Le quart Anthony Calvillo, élu quelques jours auparavant le joueur par excellence au Canada, ainsi que les receveurs de passes Ben Cahoon, Jeremain Copeland et Sylvain Girard, se distinguent dans la défaite. La partie, qui se déroule à Regina, donne lieu à du football spectaculaire. La première demie est ponctuée par plusieurs jeux aériens et quelques revirements qui coûtent particulièrement cher aux Alouettes. Menés 24 à 21 à la demie, les hommes de Don Matthews sont par la suite muselés par les champions de l’Ouest qui les limitent à un seul point en deuxième demie, en route vers une victoire de 34 à 22 qui permet à la franchise albertaine de savourer la douzième conquête de la coupe Grey de son histoire. Le quart Anthony Calvillo, élu quelques jours auparavant le joueur par excellence au Canada, ainsi que les receveurs de passes Ben Cahoon, Jeremain Copeland et Sylvain Girard, se distinguent dans la défaite. Source : La Presse, p.1, S1-S7.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...