Défaite des Alouettes de Montréal en finale de la coupe Grey

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La partie, qui se déroule à Calgary devant 43 820 amateurs, constitue un haut fait pour la franchise montréalaise depuis qu’elle a été remise sur pied en 1996. Malgré la défaite, les partisans de l’équipe peuvent se réjouir du fait que, quelques jours avant la rencontre, le vétéran Pierre Vercheval a été élu le meilleur joueur de ligne au pays. Enfin, une fois la déception surmontée, les Alouettes se promettent de revenir plus fort en 2001 alors que le match de la coupe Grey aura lieu au stade Olympique de Montréal. Comme le mentionne le directeur général Jim Popp :« On ne doit pas chambarder l’équipe à cause d’un match. Au football, ce sont des choses qui arrivent (...) Nous avons le potentiel pour connaître une autre solide saison et être de retour au match de la coupe Grey chez nous l’an prochain »La partie, qui se déroule à Calgary devant 43 820 amateurs, constitue un haut fait pour la franchise montréalaise depuis qu’elle a été remise sur pied en 1996. Malgré la défaite, les partisans de l’équipe peuvent se réjouir du fait que, quelques jours avant la rencontre, le vétéran Pierre Vercheval a été élu le meilleur joueur de ligne au pays. Enfin, une fois la déception surmontée, les Alouettes se promettent de revenir plus fort en 2001 alors que le match de la coupe Grey aura lieu au stade Olympique de Montréal. Comme le mentionne le directeur général Jim Popp :« On ne doit pas chambarder l’équipe à cause d’un match. Au football, ce sont des choses qui arrivent (...) Nous avons le potentiel pour connaître une autre solide saison et être de retour au match de la coupe Grey chez nous l’an prochain » Source : Le Devoir, 28 novembre 2000, p. B5.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...