Défaite du chef conservateur Arthur Meighen lors d’une élection partielle

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Meighen, qui est âgé de 67 ans, rate son retour à la Chambre des communes en étant défait par plus de 4 500 votes par le candidat du Co-operative Commonwealth Federation, J.W. Noseworthy. Respectant la tradition, les Libéraux n’avaient pas présenté de candidat dans York-Sud. Leur machine se rallie cependant derrière Noseworthy dont la victoire place Meighen et les Conservateurs dans une situation embarrassante. Décidé à ne pas se présenter à nouveau, Meighen annoncera finalement le 23 septembre qu’il quittera son poste et sera remplacé par un candidat élu lors d’une convention nationale. Le 11 décembre, c’est John Bracken qui lui succédera.Meighen, qui est âgé de 67 ans, rate son retour à la Chambre des communes en étant défait par plus de 4 500 votes par le candidat du Co-operative Commonwealth Federation, J.W. Noseworthy. Respectant la tradition, les Libéraux n’avaient pas présenté de candidat dans York-Sud. Leur machine se rallie cependant derrière Noseworthy dont la victoire place Meighen et les Conservateurs dans une situation embarrassante. Décidé à ne pas se présenter à nouveau, Meighen annoncera finalement le 23 septembre qu’il quittera son poste et sera remplacé par un candidat élu lors d’une convention nationale. Le 11 décembre, c’est John Bracken qui lui succédera. Source : Le Devoir, 10 février 1942, p.1 et 6.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...