Défaite politique de Henri Bourassa

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Sa rupture avec « l’Action Nationale » n’est pas étrangère à la défaite de Bourassa
qui n’a pas su adapter son discours aux idées modernes que la génération montante de politiciens québécois semble plus apte à défendre. Le poids de l’organisation libérale a également joué un grand rôle dans cette défaite de Bourassa qui ne siégera plus jamais à la Chambre des communes.Sa rupture avec « l’Action Nationale » n’est pas étrangère à la défaite de Bourassa
qui n’a pas su adapter son discours aux idées modernes que la génération montante de politiciens québécois semble plus apte à défendre. Le poids de l’organisation libérale a également joué un grand rôle dans cette défaite de Bourassa qui ne siégera plus jamais à la Chambre des communes. Source : Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 797 pages.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...