Déjà on songe aux jours qui viennent à Trois-Rivières

, par Jean Provencher

Nous avons eu un changement très subit de température mardi [le 4]. Dans la nuit, il a fait une gelée à glace extrêmement forte. Hier, le vent froid du nord nous a apporté avec les nuages gris d’automne quelques flocons de neige, comme signe précurseur de l’hiver. Le Journal des Trois-Rivières, 6 octobre 1881.

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/10/1...