Démission de Francis Fox du poste de solliciteur général du Canada

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Fox aurait falsifié une signature sur une requête d’avortement thérapeutique présentée par une femme avec qui il avait eu une liaison. Malgré ce scandale, il demeurera en politique. Francis Fox occupera par la suite le poste de ministre des Communications dans le cabinet de Pierre Elliott Trudeau
au cours des années 80 avant d’être défait lors de l’élection générale de septembre 1984.Fox aurait falsifié une signature sur une requête d’avortement thérapeutique présentée par une femme avec qui il avait eu une liaison. Malgré ce scandale, il demeurera en politique. Francis Fox occupera par la suite le poste de ministre des Communications dans le cabinet de Pierre Elliott Trudeau
au cours des années 80 avant d’être défait lors de l’élection générale de septembre 1984. Source : La Presse, 31 janvier 1978, p.1 et 6. L’Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 1999, p.1014.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...